Tout les bijoux sont fabriqués par moi à la main. 

J'imagine et je dessine les modèles avant de les réaliser.

La création des bracelets manchettes


Dessins de la collection bijoux Automne/Hiver 2020

Bijoux de la collection Automne/Hiver 2020

Modèle Léonore

Modèle Annabelle

Modèle Célia

La petite histoire...

Les bracelets manchettes sont les premiers modèles que j'ai dessiné. Je les ai imaginés pour aller avec la collection vêtement "Romantisme Noir".

INSPIRATION

Les modèles sont inspirés du style Romantique caractéristique du XIXe siècle. Ce courant multiplie les sources d’inspiration néo-gothiques, redécouvrant avec enthousiasme les parures élégantes et fastueuses de la noblesse de la Renaissance (plissés, dentelle, cristaux, satin, velours...) et sont empreint d'extravagance et de délicatesse.

LES ÉPINGLES DE COL
accessoires sophistiqués inspirés de la garde robe masculine du XIXe

Créations des colliers "Olympia" et des bracelets "Isadora"

Achats des rubans

Première étape, rendez-vous en mercerie. et comme toujours je n'ai pas su choisir car toutes les couleurs me plaisent alors j'ai tout pris... pour votre plus grand plaisir !

La couture machine

Deuxième étape un peu de couture à la machine mais ça ne vas pas durer car le satin glisse sous la machine...

Bâtir beaucoup bâtir

Le plus gros du travail des colliers et des bracelets se fait à la main. A la base c'est une finition que j'ai apprise en dernière année à ESMOD (j'étais en section Haute Couture) et je l'ai détournée pour en faire des bijoux. C'est un travail délicat, le satin bouge énormément donc il faut beaucoup bâtir, c'est-à-dire coudre avec un gros fil que j’enlèverai par la suite, seulement pour maintenir en place le tissu avant la ~vraie~ couture !

Coudre à la main

Quand le plus gros est fait, il me reste à former les nœuds un à un, à bien les coudre et à bien les sécuriser. Ensuite mettre les anneaux, le logo et voilà !

Inspirations du collier "Olympia"

Olympia est un tableau célèbre d'Édouard Manet conservé au musée d'Orsay à Paris. Peinte en 1863, l'œuvre fut exposée pour la première fois au Salon de 1865.
Le collier ras-de-cou du modèle m'a inspiré un collier délicat et romantique.

Le collier "Olympia" est collier ras du cou fabriqué à la main à partir d'un ruban de satin.